Catégorie : Accessoires de couture

Mes semainiers de lingettes démaquillantes

Alors, je ne sais pas si c’était la semaine de la lingette démaquillante réutilisable, mais je peux vous dire que j’en ai vu fleurir chez bien des comptes Instagram que je suis !

Voilà donc mon petit projet simple et sympa de ces deux dernières semaines…

C’est que j’en ai réalisées plusieurs séries !
Si le premier semainier était pour moi, j’en ai réalisé en cadeau pour mes concours mais aussi pour un anniversaire et de prochains swaps !

Mais pourquoi cet engouement ?

Tout simplement parce que je venais de finir un paquet de disques maquillants et que je me suis dit qu’il était temps de passer au « durable », ces trucs qui ne servent qu’une fois, ça commence VRAIMENT à me questionner…
Alors si je peux y remédier facilement, c’est par là que je commencerai mes objectifs Zéro Déchet !

Et puis franchement, c’est simple, écolo et chic…
et si ça peut écouler des chutes de tissu, c’est encore mieux!

Comment ?

Pour réaliser « à la chaîne » des lingettes de 8X13 cm :

  • Je trace des bandes de 15 cm dans la largeur du tissu.
  • Je trace des bandes de 10 cm dans la longueur du tissu.
  • Je pique tissu et molleton endroit contre endroit et je découpe chaque bande puis chaque lingette.
  • A 1cm du bord, je couds tout autour en laissant une ouverture sur un des grands côtés.
  • Je coupe les 4 coins.
  • Je retourne la lingette.
  • (Je repasse ma lingette puis) Je surpique à 0,5 cm du bord.
Le petit cadeau d’anniversaire qui fait toujours plaisir !

Vite, un bagage à main !

A quelques heures de mon départ pour un séjour à Londres, je me suis lancée dans la confection du bagage à main que je m’étais commandé il y a quelques temps chez les Chouette kit et qui a décidément respecté sa promesse :

Fini les prises de tête pour trouver un sac qui passe en cabine dans l’avion ! Avec ce kit réalisez un grand sac de voyage zippé (50 cm x 40 cm x 20 cm). Un vrai bagage à main qui respecte les conditions des compagnies aériennes, et que vous pourrez donc emporter sans hésitation dans l’avion en cabine, en train, partout !

Et ce séjour alors ?
C’était génial !

Je ne vais pas jouer les guides touristiques, mais je vais vous confier mes best 10 !
– Le spectacle du Roi Lion, dans le très cosy théâtre Lyceum
– la virée à Oxford et dans ses différents collèges que l’on croise dans bien des films/séries dont Harry Potter !
– la balade dans les très colorées rues colorées et victoriennes de Notting Hill, lors de son marché du samedi,
– la vue imprenable de Londres, au soleil, depuis la London Eye,
– les afternoon tea, chez le très chic Wolseley,
– la visite du muséum d’histoire naturelle : une bâtisse sublime et des espaces géniaux. Chez nous, ce sont les squelettes des dinosaures qui ont fait l’unanimité !
– l’aquarium du Sea life avec une variété impressionnante de poissons et ces aquariums immenses que l’on traverse et même surplombe !
– Hyde park et Saint James park et nos pauses bien méritées à nourrir les écureuils pas farouches,
– les petits déjeuners anglais pris sur place ou à emporter, toujours chez Prêt à manger !
– mais aussi la Tour de Londres, Buckingham Palace, le Tower Bridge…

Bref, c’était génial, c’est quand qu’on y retourne ?!

 

Une mini trousse pour une Grande journée !

Vous la sentez venir, la jolie collection de trousses ?

Pour tout vous dire, ma fille a une wonder maîtresse depuis 2 ans, et, cette année, cette topissime collègue passe son CAFIPEMF! (pour être maître formateur)

Pour la booster, la veille de « sa critique de leçon » (l’Education Nationale a décidément l’art de la formule ! Pour les non initiés, il s’agit d’analyser la pratique d’un collègue débutant), on s’est dit qu’un petit cadeau, home made, serait le bienvenu !

Et quoi offrir de mieux qu’une trousse à une maîtresse qui passe un examen ?
Mais rien d’autre qu’une troussssssssssssssssse, évidemment puisqu’elle pouvait la prendre avec elle !

C’est ainsi qu’on a passé notre #mercreDIY toutes les deux dans mon notre atelier : l’une s’est consacrée à la réalisation d’une belle carte, l’autre d’une mini trousse !

Garnie de quelques stylos, d’une gomme citron, de vrais chocolats et de minis Speculoos, elle a su redonner du baume au coeur à sa maîtresse qui, nous, on en est sûres, a dû tout déchirer !

En savoir plus..
– Trousse issue d’Accessoires en cuir à coudre d’Anne Walterthum des éditions Creapassions , juste redimensionnée pour n’accueillir que de petits stylos !
– coupon de cuir bleu turquoise, Sweet anything.

 

Une trousse pour ma rentrée !

Pour la Saint Valentin, j’ai reçu Accessoires en cuir à coudre d’Anne Walterthum des éditions Creapassions et, depuis,  j’attendais d’avoir du temps et et surtout le matériel nécessaire pour me lancer !

C’est ainsi que j’ai passé une jolie commande de coupons de cuir (chez Sweet anything), que je me suis fournie en boutons pressions et que je me suis enfermée dans mon petit atelier !

Alors, qu’ai-je pensé de ma première expérience en matière de couture du cuir ?

C’était vraiment trop chouette !
D’abord, j’ai vraiment adoré travailler cette matière si douce, qui sent si bon et qui permet des finitions si nettes !


Ensuite, je dois avouer que ça fait vraiment plaisir de se lancer dans des projets courts qui se bouclent en une heure top chrono !
Je sors de deux projets tricot et crochet qui m’ont pris des semaines/mois… et je suis sur un long projet : une cape  (modèle Hors série Fieco Bergère de France)  que je réalise avec des tricopines ! (ce KAL !)

Alors, vous la trouvez comment cette petite trousse ?

De minis pochettes !

Oui, voilà encore une couture de retard puisqu’elle date du Chouette Kit n°23, mais on peut dire que je suis en avance puisqu’ils s’agit de futurs petits cadeaux de Noël !

Le projet est vraiment facile et je trouve qu’il rend bien grâce à la qualité du simili pailleté. J’ai hâte de jouer avec les tailles et d’élaborer des variantes lors de mes prochaines tentatives ^^ !

Un porte-aiguilles !

De mon Chouette Kit n°12, il me restait de la belle laine soit de quoi faire un étui à lunettes ou un porte-aiguilles. Personnellement, j’ai plus besoin du 2ème accessoire pour le moment : mes solaires attendront encore un peu !… et puis, mon sac à tricot ne demande qu’à être bien garni !

Si la réalisation du rectangle au crochet a été rapide, et même la couture de la feutrine, la finition a été tout un poème, la solution préconisée par les Chouettes s’appliquait pour un porte-aiguilles format « livre », j’avais envie d’une pochette !

Qu’à cela ne tienne, j’ai mené tout un tas de compositions sous l’oeil avisé de Bricrea et du Chat qui guette, celle-la celui-la même qui m’envoyait L’Accessoire dont je manquais : une rondelle en bois !

Mon Lunch Bag

Lunch Bag Chouette Kit La Baleine BleueJe vous avoue que j’utiliserais volontiers une expression désuète pour annoncer mon état d’euphorie : je suis présentement effectivement « Fière comme Artaban » !

Comme vous avez pu le remarquer, je reçois régulièrement des Chouette Kit, je suis fan de leurs petits projets « clé en main », je me débrouille pas mal pour ce qui est « bijouterie » et « tricot » voire « crochet » mais n’ayant ni machine à coudre ni compétence en matière de couture, je gardais précieusement tous les projets de ce genre dans mon atelier depuis quelques mois déjà !
Mais, j’ai eu 30 ans et une super machine à coudre, et voilà 2 séances que je suis chez Les Fusettes et que j’apprends doucement à me débattre coudre avec la bête ma machine.

J’ai commencé ce projet, de niveau 2, chez Les Fusettes, et je ne le regrette pas car déjà, « parementure », « biais » et ces fichues coutures endroit/envers m’auraient vraiment rendu la vie impossible. J’avoue que si les explis semblent pourtant assez claires, je ne comprends pas toujours là où mes Chouettes veulent en venir ! Je débute, quoi !

Alors voici mon lunch bag, complètement nécessaire quand on sait que j’emporte tous les jours mon déjeuner au travail et qu’il paraît qu’il n’y a pas moins hygiénique qu’un sac à main de femme comme moyen de transport !
Pour tout vous dire, dernièrement, ma maman m’a offert un bien beau sac, aucun aliment n’y a élu domicile jusque-là, et il en demeurera ainsi grâce à ma première cousette en presque solo ! Il est truffé de malfaçons et doit être le sac le moins bon marché de la planète vu le temps qu’il m’aura pris, mais je l’adoooooore et j’en aurais une vraie utilité  🙂 !