Archive of ‘Salé’ category

Déclinaison de potimarrons, en attendant les derniers petits monstres !

Ce soir, c’est encore un peu Halloween par chez nous. Les cortèges d’enfants se pressent sur le pas de la porte et, entre deux distributions de friandises, je prépare notre dîner.
Au menu de ce soir, une trilogie de potimarrons : une soupe, une poêlée et un potimarron rôti !

potimarron

La soupe de potimarrons est agrémentée de marrons cuits, de poireaux et d’ails revenus dans du beurre puis mis à mijotés avec la chaire de potimarron d’un bouillon de volaille.
Pour la poêlée, les dès de potimarron sont revenus dans de l’huile d’olive et du miel jusqu’à ce qu’ils soient tendres à coeur puis sont saupoudrés de cumin.
Dans cette version, le potimarron rôti est garni de lardons et de rondelles de fromage de chèvre !

Potimarron rôti

potimarron rôtiVoici une de mes recettes fétiches, que je mange volontiers en automne mais ce légume de saison m’a été porté par une voisine et il était parfait pour une recette digne d’une dernière soirée de vacances !

Ingrédients :
2 potimarrons 

200 g de  lardons et blanchis
300 g de crème fraîche épaisse
Sel, poivre, muscade
 
Préparation :
Faites préchauffer votre four à 200°.
Lavez les potimarrons et découpez le « chapeau ». Evidez-le pour n’en laisser que la chair.
Faites revenir les lardons dans une poêle.
Dans chaque potimarron, répartir les lardons, la crème fraîche.
Salez, poivrez puis ajoutez de la noix de muscade.
Enfournez les potimarrons environs 1h ; le potimarron est cuit quand la lame d’un couteau s’enfonce facilement dans la peau et la chair. 

Variantes :
– Vous pouvez gratiner votre potimarron. En fin de cuisson, ôtez le chapeau, ajoutez du gruyère et enfournez à four chaud.
– Corsez la crème avec du fromage de chèvre, du roquefort….
– pour le croquant, ajoutez des morceaux de marrons, d’amandes ou de noix !
– Optez pour la version de ce soir : insérez le jaune d’un oeuf en fin de cuisson pour les gourmands!…
– ou encore : des champignons frais…

Illico pesto !

pesto1Dans mon potager, il y a tout plein de basilic : assez pour parfumer mes tomates tout l’été mais surtout pour faire mes provisions de pesto pour l’année ! J’adore en glisser un glaçon dans mes pâtes, une soupe, sur mes pizzas maison… ou juste pour relever une sauce de salade !

Comme je congèle mon pesto en petites parts, je n’ajoute pas le parmesan lors de la préparation, je trouve que le goût et la texture ne sont pas concluants !

Ma recette pour 21 glaçons « mumi and bubi » :
Dans un mixeur, rassembler les ingrédients suivants :
– 1 botte de basilic frais
– 125g de pignons de pain
– 3 gousses d’ail
– 25 cl d’huile d’olive
– sel (gros?)

L’irrésistible boeuf coco

Boeuf coco

Boeuf coco

Voici un plat que j’adore depuis que je l’ai découvert en voyage de noces au coeur des rizières de Java puis dégusté au bord de belles plages de Bali…

J’avoue que jusque-là, je me contentais de le déguster à chacun de mes passages à l’excellent restaurant l’Ile de Java de Metz !

Aujourd’hui, j’ai tenté l’Aventure sans filet avec mon CC (Cooking Chef)… et comme je m’en régale, j’en mutualise ma version !

Ingrédients : 800g de boeuf pour bourguignon, 200g de lardons, 2 oignons, 2 cuillères à soupe de Maïzena, 1 cuillère à café de gingembre en poudre, 1/2 cuillère à café de piment, sel, poivre.
(facultatif : 2 cuillères à soupe de noix de coco râpée)

Préparation :
1. Emincer les oignons et les faire revenir jusqu’à ce qu’ils blondissent.
2. Ajouter les lardons.
3. Ajouter le boeuf découpé en gros cubes et le faire revenir sur toutes les faces.
4. Ajouter le lait de coco (et la coco râpée) ainsi que les épices puis laissez mijoter à feu moyen au moins une heure… Ajouter de l’eau si besoin.
A la fin de la cuisson, la viande doit être tendre et la sauce bien épaisse…

Un buffet d’Anniversaire

buffetCe dimanche après-midi, nous avons fêté simplement sa 1ère année, entre amis et avec leurs loulous !
Rien de formel, donc… Rien que des petits riens salés et sucrés à picorer entre goûter et apéro ! AU menu :
– des mini-quiches lorraines,
– de la pizza crème/tomate aillée et gésiers de canard,
– des petits saucissons,
– des mini crêpes sans gluten,
– des verrines de fruits frais (ananas, kiwi, coco, pomme, banane)
– des verrines de mousse au chocolat,
– des verrines de tiramisu,
– des mini-cookies dont je mutualise la super recette ici !

 

Amuse-bouches

Aujourd’hui, je cuisine pour préparer les amuse-bouche de l’anniversaire de Romane mais aussi pour tester des recettes à congeler que pourrait retenir ma collègue Marion pour son mariage cet été.
Et comme je suis « adorable », je lui en réserve 2 exemplaires (d’autres recettes suivront) qu’elle dégustera en guise d’apéro dînatoire un soir avec son amoureux !

Canelés courgette-curry
Les ingrédients: (pour 30 mini canelés) 250 ml de lait, 30g de beurre, 20g de comté râpé, 100g de  courgettes en dès, 1 œuf + 1, jaune d’œuf, 50g de farine, 1 cuil à café de curry en poudre, sel et poivre.
Préparation :
Préchauffez le four à 200°C.
Faites chauffer le lait avec le beurre.
Mélangez dans un saladier, l’oeuf  entier,  le jaune d’œuf et 75g de farine.
Incorporez le lait tiède puis la courgette coupée en petits dés et 80gyç g de comté râpé, 1 cuil à café de curry Salez et poivrez modérément.
Remplissez au 2/3 les alvéoles du moule à canelés.
Faites cuire  20 minutes à 200°C.
Laissez refroidir les canelés, démoulez-les et réservez.

Tomates-cerises d’Amour
Les ingrédients: (pour 50 pièces) des tomates cerises !, 200 g de sucre en poudre, 6 cuillères à soupe de vinaigre balsamique (facultatif), 1 cuillère à soupe de graines de sésame ou de pavot (facultatif), 50 cure-dents en bois, une feuille de papier sulfurisé
Préparation :
Chauffer dans une petite casserole, à feu moyen, l’eau puis le sucre puis le vinaigre balsamique, jusqu’à obtention d’un caramel blond. 
Piquer les tomates, les plonger dans le caramel puis dans les graines de sésame.  Les disposer sur une assiette légèrement huilée pour qu’elles refroidissent.
Les déguster dans les heures qui suivent et ne pas les entreposer au réfrigérateur sous peine de voir la couche de caramel tomber des tomates sous l’effet de l’humidité ambiante. Astuce : Pour savoir si le caramel est pris, verser une goutte dans un verre d’eau froide. Si ça fait une jolie boule, c’est réussi, si ça fait une grosse boule, il faut encore le cuire )

Mini-cake gruyère/olives noires/poivrons confits
Les ingrédients de base : 120g de farine, 2 oeufs, 70g de gruyère râpé, 7cl de lait, 7cl d’huile d’olive, 1/2 sachet de levure chimique, sel, poivre.
Les ingrédients pour la garniture : 1 poivron rouge, 100g d’olives noires dénoyautées. Préparation :
Mettre le poivron au four à 200° jusqu’à ce que la peau soit boursouflée. Le sortir et le laisser refroidir. Enlever la peau. Couper en petits morceaux.  Faire revenir dans une casserole à feu doux avec de l’huile d’olive.
Dans un bol, battre les oeufs avec l’huile et le lait.  Ajouter la farine, le gruyère, les poivrons et les olives noires. Saler et poivrer. Mélanger. Incorporer délicatement la levure.
Aussitôt, verser la pâte dans les moules beurrés et enfourner. Faire cuire au four pendant environ 30 minutes.

Croissants-saucisse
Les ingrédients (pour 16 pièces): 1 pâte feuilletée, 1 jaune d’oeufs, 4 saucisses, moutarde à l’ancienne (facultatif)
Préparation : 
Préchauffer le four à 180°.
Couper la pâte en 16 parts.
Couper chaque saucisse en 4.
Battre 1 jaune d’oeuf avec de l’eau.
Pour chaque croissant, mettre un morceau de saucisse au bord de la pâte (et de la moutarde) puis enrouler jusqu’au centre.
Couvrir à l’aide d’un pinceau chaque croissant du mélange jaune d’oeuf/eau.
Enfourner 20 minutes.